Vins Rouges et blancs Jura et Savoie bio

Notre sélection de vins rouges et blancs bio des vignobles de Savoie et du Jura

Le vin de Savoie est une appellation d'origine contrôlée produit essentiellement dans les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie. Les cépages dominants sont le Gamay, le Gamay et la Mondeuse, pour les vins rouges et pour les vins blancs la Jacquère et l'altesse. Le vin du Jura est une appellation d’origine contrôlée produite sur le département du Jura en Franche-Comté. Les vins rouges du Jura sont obtenus à partir des cépages Poulsard et Trousseau. La production de vins blancs domine, et le cépage le plus répandu est le chardonnay qui représente 50 % de l’encépagement

Jura et Savoie

Cépages et appelations des vignobles du Jura et de la Savoie

Cépages dominants

Trois cépages rouges : poulsard, pinot noir, et trousseau. Deux cépages le chardonnay et le savagnin. Le savagnin est typiquement Jurassien et sert à élaborer le vin jaune, il est très peu cultivé ailleurs.

Les appellations

Côtes du Jura: C’est l’appellation générique du vignoble. Elle englobe une bonne soixantaine de communes. Arbois: Capitale officielle du vignoble depuis 1986 et première AOC de France (1936). Château-Chalon: Berceau du vin jaune, cette appellation s’étend sur 50 ha. L’Étoile: Cette appellation couvre 67 ha. Elle doit son nom à la physionomie des lieux. En effet le village de L’Etoile est entouré de cinq collines formant les branches d'une étoile. De plus, on peut trouver dans les vignes des “étoiles” fossilisées (pentacrines).

Caractères des vins du Jura

Les vins rouges expriment une certaine rusticité saine et franche. Ils peuvent aussi, en vieillissant, offrir plus de complexité. Les rouges d’Arbois sont les plus réputés. Les vins où domine le poulsard, prennent une belle teinte de pelure d’oignon et s’accordent très bien avec les volailles et les viandes blanches. Les vins blancs, de couleur or pâle, bien équilibrés et charnus, peuvent rester plusieurs années en fûts avant d’être mis en bouteilles. Ils possèdent généralement un goût de pierre à fusil typique de la région. Ces vins conviennent parfaitement avec le poisson, les fromages à pâte pressée cuite type comté, beaufort ou parmesan.

5 suggestions Jura et Savoie Rouges et blancs bio

Résultats 1 - 5 sur 5.
    • oui
    18,00 € Disponible
    Disponible

    Vin Rouge Bio Domaine Berthet Bondet Trio  Appellation: AOC Côtes du Jura   Millésime: 2015 Bouteille: 75cl - 12.5% vol Accords mets & vins: Fondue Savoyarde  Cépages dominants: Poulsard, Trousseau, Pinot noir Durée de garde: 5 ans 

    • oui
    21,00 € Disponible
    Disponible

    Vin Blanc Bio Domaine Berthet Bondet Chalon  Appellation: AOC Côtes du Jura    Millésime: 2015 Bouteille: 75cl - 13% vol Accords mets & vins: Haddock en gratin de poireaux et vieille mimolette Cépages dominants: Chardonnay Durée de garde: 5 ans 

    • oui
    19,50 € Disponible
    Disponible

    Vin Rouge Bio Domaine Berthet Bondet  Appellation: AOC Côtes du Jura   Millésime: 2015 Bouteille: 75cl - 12.5% vol Accords mets & vins: Carpaccio de Saint Jacques aux agrumes  Cépages dominants: Savagnin  Durée de garde: 5 ans 

    • oui
    18,00 € Disponible
    Disponible

    Vin Blanc Bio Domaine Berthet Bondet Appellation: AOC Côtes du Jura   Millésime: 2015 Bouteille: 75cl - 13% vol Accords mets & vins: Volailles sauce épicées  Cépages dominants: Chardonnay, Savagnin Durée de garde: 10 ans 

    • oui
    33,00 € Disponible
    Disponible

    Vin Blanc Bio Domaine Berthet Bondet Appellation: AOC Côtes du Jura   Millésime: 2015 Bouteille:37.5cl - 12.5% vol Accords mets & vins: Tarte Tatin ou Fromage Cépages dominants: Chardonnay, Savagnin, Poulsard Durée de garde: 5 ans 

Résultats 1 - 5 sur 5.

Le vin jaune

Un sol de marnes bleues, noires ou grises et le cépage savagnin sont les conditions incontournables à la production de ce vin. La récolte du savagnin se fait tardivement, parfois durant le mois de novembre. Le mûrissement est alors optimal et le raisin très concentré en sucres. S’ensuivra un protocole précis de fermentations et de vieillissement où le temps et la patience (6 ans et 3 mois minimum), conjoints au savoir faire du producteur, seront les principaux facteurs de réussite. En vieillissant, le vin acquiert sa couleur caractéristique et des arômes de noix et de noisette. Il sera ensuite conditionné dans le clavelin, une bouteille de 62 cl. Cette mesure correspond, sur un litre, au volume restant après ces années de lente maturation. Au delà, sa capacité de vieillissement peut dépasser cinquante ans. Le vin jaune se déguste entre 14° et 16°C et de préférence après quelques heures d’ouverture. Les accords sont excellents avec les foies gras, les fromages à pâte pressée cuite. Il peut aussi être utilisé pour l’élaboration de sauces riches et parfumées.

Le vin de paille

Le vin de paille est le produit d’un assemblage de quatre cépages : trousseau, poulsard, chardonnay et savagnin. La production est délicate et certaines récoltes ne s’y prêtent pas. Les raisins, très mûrs et très sains seront étendus sur un lit de paille dans des locaux secs et aérés afin d’obtenir leur déshydratation. Ils seront alors pressés très lentement avant d’être vinifiés et vieillis 2 à 3 ans.C’est un vin liquoreux qui offre de généreux parfums de cerises mûres et de vanille.