La vinification sans sulfite

La vinification sans sulfiteLes sulfites sont à l'origine du dioxyde de soufre et sont également connus sous le nom de dioxyde de soufre. Cette molécule est toxique et allergène et son inhalation entraîne des irritations de la peau et des muqueuses. En grande quantité dans le vin, les effets du dioxyde de soufre sur le consommateur sont inévitables. Ils peuvent ressentir des migraines après avoir bu un seul verre. D'autres personnes à risque peuvent avoir des crises d'asthme.En plus de sa toxicité, les sulfites sont également une source de pollution de l'environnement. En effet, il s'agit généralement de produits non biodégradables. Leur forte utilisation par les industriels a tendance à contaminer le sol, l'eau et les organismes qui y vivent.Cependant, il est à noter que les vins biologiques sans sulfite n'existent pas. Ceux sont quelques micro-organismes qui produisent ces composés pendant la fermentation. Mais les dioxydes de soufre sont en faible proportion par rapport aux vins qui contiennent des sulfites ajoutés. Dans le cas des vins conventionnels, les vins blancs, doux et doux ont la plus forte proportion de sulfite. En effet, la forte présence de sucre résiduel et l'absence de tanin obligent les producteurs à les stabiliser avec des sulfites. Les vins rouges secs sont donc les produits qui contiennent le moins de sulfite.

Liste des pages dans La vinification sans sulfite :