le vin naturel

La vinification du vin naturel

La production de vins naturels met surtout l'accent sur la vinification : pas d'intrants, même d'origine naturelle, sauf le soufre qui s'il est utilisé, l'est en quantité très réduite. L’Association des Vins Naturels (AVN) encourage une viticulture conduite en bio ou en biodynamie. L'association FARRE (1993)-Forum des Agriculteurs Responsables Respectueux de l'Environnement- propose des alternatives certifiées au biologique ou au conventionnel, en s'appuyant sur des pratiques culturales durables et raisonnées. La démarche est animée par le souci de produire un vin ayant un « gôut originel ». La vinification doit être menée avec des règles d'hygienne très strictes, au risque d'obtenir des vins présentant des défauts. Bien sûr, il n'y a pas de définition officielle ou réglementée du vin naturel. Donc, si quelqu'un dit que vous buvez un vin naturel, cela ne veut rien dire techniquement - demandez des détails!

Ce qu'il faut retenir du vin dit Nature :

-Les raisins sont généralement cultivés par des petits producteurs indépendants.
-Les raisins sont cueillis à la main dans des vignobles durables, biologiques ou biodynamiques.
-Le vin est fermenté sans levure ajoutée (levures indigènes).
-Aucun additif n'est inclus dans la fermentation (nutriments de levure, etc.). -Peu ou pas de sulfites sont ajoutés.

Liste des pages dans le vin naturel :