Vin blanc bio du Jura et Savoie

Les vins blancs du Jura et de Savoie sont des trésors alpins, offrant des profils aromatiques uniques avec des notes fruitées et minérales, reflétant parfaitement la beauté et la diversité des terroirs montagneux de ces régions viticoles.

Retrouvez notre sélection des meilleurs bouteilles de Vin blanc bio du Jura et Savoie

Filtrer

Il y a 7 produits.

Accords
Prix
Goûts
Styles
Type de culture
Couleurs
Appellation
Voir plus ...Voir moins
Millésime
Cépages
Volume
Durée de garde
Filter

Il y a 7 produits.

Macvin du Jura

5/5 sur 1 avis

Domaine Berthet-Bondet

Macvin du Jura - 75cl 12,5%

  • Bio
24,25€
21,82€ pour 12 bouteilles
Château Chalon "Vin jaune"...

5/5 sur 3 avis

  • Bio
58,25€
52,43€ pour 12 bouteilles

Le vin de Savoie est une appellation d'origine contrôlée produit essentiellement dans les départements de la Savoie et de la Haute-Savoie. Les cépages dominants sont, pour les vins blancs de Savoie, la Jacquère et l'Altesse. Le vin du Jura est une appellation d’origine contrôlée produite sur le département du Jura en Franche-Comté. La production de vins blancs domine, et le cépage le plus répandu est le Chardonnay qui représente 50 % de l’encépagement.

Chardonnay et Savagnin : les deux cépages blancs dominants aux vins de Jura et de Savoie

Les cépages blancs pour la confection du vin de Jura et le vin de Savoie sont le Chardonnay et le Savagnin. Ces deux cépages emblématiques de la France apportent leurs différents caractères aux vins blancs français, notamment au vin de Savoie. Le cépage Chardonnay, originaire de la région de Bourgogne, en France, est très polyvalent. En effet, il sert à élaborer tant des vins frais et fruités que des vins riches et plus complexes. Le vin blanc du Jura Chardonnay séduit généralement les plus grands amateurs de vins blancs. Aux notes de poires, pomme, pêche et vanille, il transmet aux vins, particulièrement aux vins du Jura, un profil aromatique unique. Par ses notes de noix, de pomme verte et d'épices, le cépage Savagnin, cépage plus rare, est typiquement un vin jurassien et sert à élaborer le vin jaune. Originaire de la région Savoie, en France, il est très peu cultivé ailleurs.

Quels sont les vins blancs du Jura ? Les appellations des vins blancs du Jura

L'appellation Côtes du Jura : C’est l’appellation générique du vignoble. Ces vins blancs sont principalement élaborés à partir du cépage Sauvignon pour devenir des vins jaunes. Elle englobe une bonne soixantaine de communes. Ensuite, il y a l'appellation Arbois. Étant la capitale officielle du vignoble depuis 1986 et première AOC de France (1936), ces vins blancs fruités et frais sont majoritairement élaborés à partir du cépage Chardonnay. Puis, l'AOC Château-Chalon, berceau du vin jaune, cette appellation s’étend sur 50 hectares. Elle offre à la dégustation des notes d'épices et de noix. Enfin, l'AOC Étoile, cette appellation couvre 67 hectares. Elle doit son nom à la physionomie des lieux. En effet, le village de l’Étoile est entouré de cinq collines formant les branches d'une étoile. De plus, on peut trouver dans les vignes des “étoiles” fossilisées (pentacrines).

Les caractères et profils aromatiques des vins blancs du Jura

Les vins blancs, de couleur or pâle, bien équilibrés et charnus, peuvent rester plusieurs années en fûts avant d’être mis en bouteilles. Ils possèdent généralement un goût de pierre à fusil typique de la région. Ils offrent également une palette d'arômes fruités comme la pomme et la poire, mais aussi des notes plus complexes comme la noix ou même, le curry. Des notes florales et minérales peuvent ressortir. Ces vins conviennent parfaitement avec le poisson, les fromages à pâte pressée cuite type comté, Beaufort ou parmesan.

Le vin jaune

Un sol de marnes bleues, noires ou grises et le cépage Savagnin sont les conditions incontournables à la production de ce vin de Savoie. La récolte du Savagnin se fait tardivement, parfois durant le mois de novembre. Le mûrissement est alors optimal et le raisin très concentré en sucres. S’ensuivra un protocole précis de fermentations et de vieillissement où le temps et la patience (six ans et trois mois minimum), conjoints au savoir faire du producteur, seront les principaux facteurs de réussite. En vieillissant, le vin blanc de Savoie acquiert sa couleur caractéristique et des arômes de noix et de noisette. Il sera ensuite conditionné dans le clavelin, une bouteille de 62 cl. Cette mesure correspond, sur un litre, au volume restant après ces années de lente maturation. Au-delà, sa capacité de vieillissement peut dépasser cinquante ans. Le vin jaune se déguste entre 14° et 16°C et de préférence après quelques heures d’ouverture. Les accords sont excellents avec les foies gras, les fromages à pâte pressée cuite. Il peut aussi être utilisé pour l’élaboration de sauces riches et parfumées.

Le vin de paille

Le vin de paille est le produit d’un assemblage de quatre cépages de France: Trousseau, Poulsard, Chardonnay et Savagnin. La production est délicate et certaines récoltes ne s’y prêtent pas. Les raisins, très mûrs et très sains, seront étendus sur un lit de paille dans des locaux secs et aérés afin d’obtenir leur déshydratation. Ils seront alors pressés très lentement avant d’être vinifiés et vieillis 2 à 3 ans. C’est un vin liquoreux qui offre de généreux parfums de cerises mûres et de vanille.

Quel vin du Jura pour l'apéritif ?

Si vous cherchez un vin fin et léger à servir au moment de l'apéritif, dirigez-vous vers un vin blanc Crémant du Jura. Délicat et effervescent, ce vin jurassien s'associe parfaitement avec des mets apéritifs comme des bricks au fromage fondu, des gougères au fromage et des feuilletés au roquefort, noix et miel. Parmi les vins du Jura, le Crémant du Jura fait partie des meilleurs vins blancs du Jura. Par contre, si vous recherchez le meilleur vin blanc du Jura pour raclette, c'est un vin blanc de Bourgogne qu'il faudra choisir. Celui-ci est assez acide pour accompagner un plat comme la raclette. Si vous êtes à la recherche du meilleur vin de Savoie pour la confection d'une fondue, sélectionnez un vin blanc sec de Savoie et jeune. Celui-ci permettra au fromage de fondre plus facilement sans en détériorer le goût.